Gertrude au Mexique

Le voyage de Gertrude au Mexique

09 juin 2010

Ca s'arrête à Queretaro

Hé b'en voila : la dernière ville du périple, la der des ders : Queretaro, ville créée à l'origine par les Otomis. Je repasse par Mexico avant de prendre l'avion, mais ça ne compte pas. J'arrive directement de Morelia, le trajet dure approximativement 4h. Je couchsurfe chez Alejandra, une admirable jeune femme qui a la main sur le coeur. Nous rencontrons une des ses amies, française, qui est tombé sous le charme de Queretaro et y reste quelques temps en tant que professeur de français dans une école de langues.

IMG_1848
Templo de San Francisco, bordant le jardin Zenea

Alejandra est bien occupée, alors c'est son ami Alan, accompagné de ses potes qui s'occupent de m'organiser un petit tour dans la ville pour mon premier jour. Après un coup d'oeil sur los Arcos vus du mirador, Alan et moi allons au Musée de la Ciudad, un complexe exposant les œuvres contemporaines de plusieurs artistes. Le lieu en lui-même, un ancien couvent, vaut le détour, surtout pour la modique somme de 5 MXN. Alan me fait faire une bonne balade dans la ville, et connaît un petit resto sympa.

IMG_1850
Les 74 arcs de l'aqueduc vus du mirador. La légende veut que son constructeur s'était épris d'une nonne dans l'un des couvents, et que par amour par elle et pour qu'elle soit d'accord pour l'épouser, il fit construire l'aqueduc pour acheminer de l'eau jusqu'au couvent. Mais la nonne, peu impressionnée, lui répondit qu'elle était déjà mariée, à Dieu...

IMG_1852
Convento de la Santa Cruz. C'est le préféré d'Alan, à causes des gargouilles, signes d'irrévérence de son architecte.

Le lendemain, c'est plein de courage qu'Alan et moi décidons de faire l'ascension de la peña de Bernal, une aiguille rocheuse d'une hauteur de 350m, 3è plus grand monolithique au monde, sous une chaleur infernale. Emma et l'ami d'Alan dont j'ai oublié le nom n'en ont pas la motivation et nous attendront en bas.

IMG_1854
La partir finale ne s'exécute que lorsqu'on est un alpiniste chevronné, mais on peut tout de même monter jusqu'à mi-hauteur.

IMG_1866
C'est pas le moment de glisser malencontreusement... surtout qu'il n'y a pas un grimpeur dans les environs ce jour-là...

Pour mon dernier soir à Queretaro, nous allons dans un bar, puis danser la salsa avec Alan et ses amis. Le lendemain Alan m'accompagne à la gare routière, delà je prends un bus pour le DF. Sans Alan, mon séjour à Queretaro n'aurait pas été pareil... et décidément, le couchsurfing est devenu un élément incontournable de mes voyages! Sur ces considérations, retournons tourner la dernière page du voyage à Mexico.

Posté par Gertrudette à 13:27 - 9. Guerrero, Michoacan, Queretaro + DF - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juin 2010

Amor-elia

Avant dernière villégiature avant le grand départ : Morelia, capitale city de l'état du Michoacan. Ce qui frappe, c'est combien la cathédrale (et son fameux spectacle de lumières, qui a lieu justement le jour de mon arrivée) est mise en avant. C'est un vrai symbole de Morelia.

IMG_1757
Cathédrale de jour

IMG_1768
De nuit avec les lumières (complètement kitsch, à peine 5 pétarades et une chanson absolument insupportable)

Je devais attendre Yenisey, mon hôte CS jusqu'à 22h. J'ai été prise en charge par de très agréables couchsurfeuses qui m'ont permis de passer un après-midi très appréciable en leur compagnie (et une soirée, puisqu'elles connaissaient Yenisey et qu'on a tous fini par aller au karaoké ensemble).

IMG_1777
Couchsurfing Morelia Powaaaa!

Le lendemain visite de la ville avec Yenisey, puis avec Ata son boyfriend. Morelia a beaucoup de charme et on s'y sent très bien. Les spécialités culinaires (dont le gaspacho de fruits, de loin une des meilleures choses que j'aie mangé au Mexique) n'ont pas de secret pour Yeni et ses amis. Le soir on a donc prévu de faire des crêpes à la française après être allé voir le coucher du soleil sur le cerrito.

IMG_1785
Vue sur la ville

IMG_1792
Un gaspacho : ananas, jicama (le pois-patate, un fruit étrange venu de là-bas, et qui ma foi a bel et bien un goût de patate crue), mangue coupés en petits dés, jus d'orange, jus de citron, chile en poudre, fromage sec, et sel...

IMG_1793
Coucher de soleil du haut du cerrito, la colline

IMG_1799
"Maow ma cwêpe..."

Le lendemain est chargé : le lac de Patzcuaro et quelques uns des villages purepechas (ou tarasques, peuple amérindien ayant habité l'état) du coin. Je commence par me rendre directement de la gare routière de Morelia à Sta Clara del Cobre, ville spécialisée dans l'artisanat en cuivre, où j'ai pu faire faire un cadeau sur-mesure pour mon grand-père dont c'était l'anniversaire il y a peu. Je ne lui ai pas encore offert et c'est une surprise, alors je ne vous dit pas ce que c'est.

IMG_1801
Carlos Pureco Anjel à l'oeuvre

De Sta Clara, je prends un bus vers Patzcuaro où je descends prendre un bus vers Tzintzuntzan. Pourquoi donc? Ben parce qu'une ville avec un nom comme ça, je suis obligée d'y aller! Et aussi pour les yacatas, ruines de pyramides circulaires surplombant le lac de Patzcuaro.

IMG_1814
Les yacatas, et le calme avant la tempête et des trombes d'eau me paralysant 30 min à l'abri dans une église

IMG_1821
Je ne m'en lasse pas... j'dois être un peu gogole

De Tzintzuntzan, je comptais me rendre à Tocuaro, ville spécialisée dans la réalisation de masques en bois. Mais il est déjà 17h30. Crevée, je me rends quand même à Patzcuaro, ancienne capitale purepecha. Au coucher du soleil, les familles purepecha regagnent l'île Yunuén qui abrite leur communauté.

IMG_1832
Embarcadère du lac

Je me ballade un peu dans Paztcuaro, mange une soupe tarasque, mais la journée m'a bien crevée... alors je rentre! Foi de Gertrude!

IMG_1836
Statue de Gertrudis Bocanegra sur la plaza chica (héroïne locale fusillée)

Posté par Gertrudette à 19:19 - 9. Guerrero, Michoacan, Queretaro + DF - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2010

Le tour du cadran

07:00 - je me réveille dans la maison d'Efrain, à Taxco, Guerrero.

07:50 - Je prends le taxi vers la gare Futura. Si j'avais eu un vrai sens de l'orientation, j'aurai pu savoir savoir que c'était tellement proche de la maison d'Efrain que je n'en avais nul besoin... m'enfin bon, je suis chargée comme un âne...

08:00 - Le billet pour la Ciudad de Mexico est acheté (140 MXN).

08:30 - Susan l'amie américaine d'Efrain arrive. On va rentrer ensemble au DF. Elle repart à San Francisco.

08:55 - On monte dans le bus. Je m'endors peu après.

11:00 - Je me réveille...

11:40 - Le bus entre en gare de Tasqueña, au sud de la Ciudad.

12:00 - Après 20min de recherche, Susan me propose de partager son taxi vers l'aéroport. Je me dirige dans le centre (je vais à l'hôtel Republica, vu que Rufina et Carlos ne m'ont pas répondu). Le taxi me charge 95 MXN. Je ne les ai pas (je suis fauchée). Je me résouds à prendre le métro (3 MXN le ticket) avec mes 2 bagages, ce qui relève de la mission commando. Susan propose de me payer le taxi : "Entre filles qui voyagent, il faut bien se donner un coup de main de temp en temps!". Trop gentille!

12:30 - Susan entre à l'aéroport. Une embrassade d'adieu. Je la remercie encore. Je monte seule dans le taxi : c'est la 1ère fois que je prends le taxi seule au DF!

13:15 - L'hôtel Republica sera ma résidence, pour la 3è et dernière fois de ce voyage. Je peux même y laisser mon bagage à roulettes pour 1 semaine moyennant 50 MXN.

13:30 - Je vais dans la superette qui fait aussi cyber café en face de l'hôtel. J'y retrouve un personnage très étrange croisé lors de mon précédent passage avec Germaine!

14:30 - Métro direction la gare routière de l'observatoire. Pour la 1ère fois, je le prends seule. Je vais acheter mon billet de demain pour Morelia. Il devrait me coûter moins cher qu'à Tasqueña puisqu'il y a des bus 2nde et 3è classe. De plus les départs sont très fréquents.

15:15 - Arrivée à la gare routière, j'apprends que je ne peux pas acheter mon billet aujourd'hui pour demain, l'achat s'effectue le jour même!

15:30 - Je projette d'aller au musée des arts populaires, station Juarez.

16:00 - J'arrive au musée qui ferme dans 2h.

IMG_1738

IMG_1743
"On se demande bien où Tim Burton va chercher son inspiration..?"

IMG_1728

18:00 - Je quitte le musée qui m'a ravie pour aller prendre mon premier repas: des empanadas de fromage et champignons. Je m'installe dans un cyber et là : je découvre un mail de Carlos. "Viens chez nous on t'attend!"...

18:40 - Je galope vers l'hôtel Republica pour essayer de voir avec eux si je peux rendre ma chambre. Il fait une chaleur insupportable dans le métro. Des ventillos combinés avec de l'eau brumisée tentent de rafraichir l'atmosphère. C'est un échec.

18:45 - Pour l'hôtel, c'est trop tard pour rendre ma chambre. J'essaye de voir avec Rufina si elle ne peut pas venir passer prendre ma valise à roulettes histoire que tous mes bagages ne soient pas éparpillés dans le Distrito Federal... Elle me rappellera après la messe pour qu'on se rencontre devant l'hôtel vers 22:00. En attendant je me repose sur mon lit d'hôtel avec mon casque audio... La proximité avec les voisins dans cette hôtel est plus que déroutante.

19:50 - On pourrait croire que pendant ce voyage j'ai oublié d'écouter de la musique. Mais pas du tout! J'écoute l'album de Bat For Lashes. La chanson Glass est trop bien. J'essaye de reproduire le rythme de la batterie avec ma tête... Comme ça vous pouvez rigoler en essayant de vous imaginer ça.

20:40 - J'ai terminé d'éplucher le Lonely et la carte du Mexique afin d'organiser mon périple de 3 jours à Morelia. Je passerai également par le lac de Patzcuaro avant de me rendre à Queretaro.

21:00 - Je fais un truc que je n'ai pas fait depuis longtemps : danser seule dans ma chambre sur Be The One de Jack Peñate.

Oui, je sais, la vidéo est trop grande, ça rentre pas... bon bah c'est pas dramatique hein?

J'ai jamais été sans Germaine dans cet hôtel, ça me fait repenser à pleins de bonnes choses. Lors de ma 1ère nuit ici, j'étais tellement terrorisée que je voulais reprendre l'avion direction Paris le lendemain... J'ai l'impression que c'était il y a un siècle! Je me penche sur l'organisation de mes 3 jours à Queretaro.

22:40 - Encore pas mal de points d'interrogation pour mon retour de Queretaro au DF. Je voudrais passer par les ruines de Tula... Je mange les cacahuètes "japonaises" distribuées par la Cie Futura dans le bus... elles ne sont pas très bonnes.

23:40 - N'ayant toujours pas de news de Rufina, je décide de lui envoyer un sms. Il y a eu un imbroglio... bref pour la valise c'est raté, quant au jour de mon départ, elle ne sait pas si elle sera chez elle ou à Tuxla-Gutierrez, Chiapas. Le jour de mon départ se présage bien compliqué, avec une valise chez elle (ou chez sa voisine... dépendra de sa présence ou de son absence), une valise à l'hôtel et une nuit en couchsurfing. Je vous jure, l'organisation à la mexicaine, parfois, faut s'accrocher! Bref c'est l'heure de se coucher après une journée typique de voyage, d'escale et d'organisation...

Je me lève demain à 07:00. J'ai décidé de partir en servicio ordinario (comprendre lent, mais pas très cher : 6h, 215 MXN... la tête de la nana au guichet, elle a pas compris qu'une touriste veuille passer 6h-6h30 dans un bus pourri au lieu de 4h-4h30 dans un bus deluxe) à Morelia. Le départ est à 09:00. Lorsque je rend ma chambre, le vieux pépé de l'accueil qui est sympa me dit que pour la valise, ça ne me coûtera rien... C'est toujours ça de pris! Allez hop : direction la gare de l'observatoire pour Morelia. Il me reste 8 jours de voyage...

Posté par Gertrudette à 19:12 - 9. Guerrero, Michoacan, Queretaro + DF - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2010

Ascenceur pour Taxco

Je débarque donc à Taxco, Guerrero sans mon binome british, après 5 semaines en sa compagnie à parler essentiellement english... comme ça fait bizarre.

IMG_1670
La cathédrale de Taxco, Sta Prisca

La ville accrochée à la colline ne va pas me faire de cadeau. Je prends un taxi pour éviter la lombalgie due au port du sac à dos + du sac à roulettes (plus jamais je n'achèterai des cadeaux en cours de voyage, plus jamais!). Je dois rencontrer Efrain, mon hôte CS, dans son restau.

IMG_1656

Efrain m'accueille entouré d'une foule d'amis : c'est son anniversaire aujourd'hui, mardi 01 juin. Nous sommes presque jumeaux, en tous cas nous sommes gémeaux (les meilleurs, faut-il le préciser?). Il y a Susan l'américaine cinquantenaire de San Francisco, Claudio l'ami CS de longue date venu d'Italie et sa charmante amie Olga de Guanajuato, Dany le Suisse polyglotte expatrié dans la cité argentifère, Norman le Texan,...

Vous connaissez ma capacité légendaire à me perdre dans un mouchoir de poche? Hé bien à Taxco, je sais à quoi m'en tenir : la ville est complètement labyrinthique, et je pèse mes mots (heureusement maintenant j'ai une boussole).

Pour ma première journée, j'ai choisi... de tourner en rond dans le marché, puis de me perdre dans la ville, et enfin de ne pas savoir comment me rendre à l'école d'art de la ville pour prendre le téléphérique : mission accomplie! surtout pour la partie où il est question de se perdre.

IMG_1659
Cathédrale Sta Prisca

IMG_1677
Jardin de l'école d'art

IMG_1685
Vue du téléphérique sur la ville

Je prends mes repas au restau d'Efrain où ses amis sont là en permanence ou presque, et où la nourriture est délicieuse... de plus on peut s'y délecter de la vue sur la ville.

Le lendemain, jeudi, nous décidons avec Susan d'aller aux grottes du parc de Cacahuimilpa. Faciles d'accès (un bus de la gare routière Futura pour 26 MXN), elles valent le détour, ne serait-ce que pour la sensation d'être sur une autre planète, ou sur le décor d'un flim qui se passerait sur une autre planète. La visite de 2h en pleine moiteur cavernale (ça se dit ça? pas sûre... on a qu'à dire souterraine) nous achève.

IMG_1717

IMG_1722

Pour nous remettre, rien de tel qu'un excellent pozole chez Tia Molca à côté de la cathédrale : le mercredi à Taxco, c'est jour du pozole verde! Miam...

IMG_1726

Après moultes réflexions, turpides et pérégrinations, j'ai décidé de quitter Taxco ce vendredi pour passer une journée au DF avant de me rendre à Morelia, Michoacan. Je compte y retrouver Rufina et Carlos, mais je n'ai pas de news d'eux depuis une semaine, et je ne sais pas s'ils peuvent me recevoir. Sinon ce sera Hôtel Republica, 3è résidence.

Posté par Gertrudette à 19:11 - 9. Guerrero, Michoacan, Queretaro + DF - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2010

Les princesses du Pacifique

Nous sommes arrivées à Acapulco, état du Guerrero, en bus de nuit depuis Puerto Escondido le dimanche 30 mai. Nous couchsurfons chez Eduardo. Et c'est parti pour 2 jours et 2 nuits de folie.

Histoire de dire qu'on n'a pas fait que la fête à Acapulco (ville de destinations des étudiants américains en vacances, avec Cancun), on se fait ce dimanche, journée des musées gratuits, une visite du fort de San Diego qui surplombe la marina.

IMG_1624

Le musée est agréable, bien que trop d'air conditionné tue l'air conditionné (m'enfin vue la chaleur qu'il fait dehors, on va pas se plaindre hein!). Du haut du fort, on apprécie la vue sur la marina et ses environs bien entendu, mais surtout sur l'embarcadère des croisières, là où Gopher, Capitaine Stubing, Julie et les autres débarquaient pour une escale du Pacific Princess, a.k.a. The Love Boat...

the_love_boat_tv_show_image_of_the_cast
Que voulez-vous, j'aime le kitsch, je n'y peux rien...

IMG_1627

Le cadeau de veille d'anniversaire de ce dimanche 30 mai, c'est le spectacle offert par les plongeurs de la Quebrada, les fameux clavadistas d'Acapulco, qui s'élancent courageusement d'une plateforme de plus de 30m depuis des générations. Pour 35 MXN, je ne boude pas mon plaisir : je joue un peu des coudes pour être correctement placée afin d'apprécier le show (il y a beaucoup de monde). Il faut dire que pensant ne pas me rendre à Acapulco, j'étais bien blasée de les avoir loupés. Quand Karen a proposé qu'on s'y rende pour mon anniversaire, j'ai donc sauté de joie.

IMG_1633
Etirements, préparation, escalade du promontoir, et c'est parti pour le grand saut

IMG_1636
Du haut de leur promontoire, les clavadistas adressent une prière devant les petits autels avant leur plongeon

A chaque saut, on retient son souffle, et à 20h30, c'est l'heure idéale pour en profiter juste avant le coucher du soleil.

Bon, c'est bien rigolo-rigolo tout ça, mais on est pas venues à Acapulco sans une idée derrière la tête... d'ailleurs pour fêter mes 26 ans, car c'est de cela qu'il s'agit, j'ai choisi de colorer la mienne : c'est décidé, à Acapulco, je ferai ma gringa. Coloration blond "coco" et, surtout, recherche d'un tatoueur...

Ce soir c'est dimanche, mais pour nous c'est saturday night fever : direction disco beach pour la tournée des bars! A minuit, Karen et moi sommes margarita à la main et trinquons de bon coeur. A 04h30 du mat' on rentre en taxi. J'ai convenablement fêté l'événement! Mission accomplie.

Le lendemain, Karen avait un petit cadeau pour moi... séquence émotion. Bon c'est pas le tout, mais le programme de la journée c'est plage, coloration blonde et... tatouage! Un anniversaire que je ne suis pas prête d'oublier.

IMG_1647
Mais où ai-je la tête?

SL381366
Suis-je en train de devenir loca in Acapulco?

Mon binome avec Karen prend fin ce mardi 01 juin. Nous nous séparons, elle rentre au Distrito Federal et je mets cap vers Taxco. Une belle amitié qui commence... (notes de piano mélancoliques).

Posté par Gertrudette à 19:05 - 9. Guerrero, Michoacan, Queretaro + DF - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2010

Pour vivre heureux, vivons cachés

Dernière semaine de Karen au Mexique (snif) et on a prévu depuis belle lurette de la passer à rien faire sur la plage... original me direz-vous!

Une destination toute indiquée pour cela sur la côte du Oaxaca : Puerto Escondido (le port caché en françois correct). Ici, c'est surf attitude à fond les ballons. Et comme ni Karen ni moi ne sommes des surfeuses averties, on bulle toute la journée sous une chaleur dégoulinante. Nous logeons dans une cabane pour 50MXN par la nuitée (Cabañas Edda). le matin, on peut observer une bonne demie douzaine d'iguanes se dorer la pilule depuis la cuisine... On y retrouve Simeon et Petra, 2 couchsurfers rencontrés à Poza Rica (on savait qu'ils y étaient hein, le hasard fait bien les choses et le monde est petit, mais quand même...)

IMG_1617

IMG_1616
Notre humble demeure

On se ballade dans l'avenue principale, on va au ciné, on échange pleins de livres à la Casa Babylon, on boit des jus de fruits, on se paye des grosses vagues, des grosses glaces : vacances à la plage, quoi!

IMG_1618
Playa Marinero, notre spot pour buller

IMG_1615
Sunset sur Puerto Escondido

Le truc un peu embêtant, comme souvent dans les lieux de baignade au Mexique : le bikini! Ha, ils ont pas l'habitude, tellement pas qu'ils n'hésitent pas à te prendre en photo alors que tu lézardes tranquilou sur ta serviette de plage! J'ai surpris plusieurs fois des types qui nous prenaient en photo : c'est un peu dérangé, non?

On fait bien de se reposer, car lundi 31 mai, c'est les 26 piges à Gertrude, et pour ca c'est direction Acapulco Beach baby!

Posté par Gertrudette à 02:46 - 8. Oaxaca, second acte - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 mai 2010

Ouvre tes shakra

Me revoici donc à Mazunte, où Germaine, Thomas et moi avions déjà passé quelques jours bien ensoleillés il y a 2 mois. C'est pleins de bons souvenirs et c'est assez rigolo de revenir. Mais cette fois, ce sera bôôôôôcoup plus... zen!

IMG_1605

On a bien galéré pour prendre le collectivo vers Mazunte arrivées à Pochutla, mais on y est parvenu, après 2h de galère en gros.

Karen a trouvé un super plan via Couchsurfing : on va donc passer 2 nuits dans une retraite dédiée à des stages de yoga de 5 semaines : Amaga Yoga. L'endroit surplombe la mer, pile poil entre les plages de Mazunte et de san Agustinillo, on dort dans une moustiquaire sous les étoiles (pas tout à fait car le ciel est assez nuageux). On a accès à leurs facilités, à leur cuisine végétarienne, on a même le droit de suivre un de leur cours gratuitement si on veut (mais nous on est venu pour buller sur la plage...). Les "élèves" sont surtout anglo-saxons, et surtout féminines, mais tout le monde parle calmement avec une voix posée, et avec le sourire, et en écoutant les autres parler, c'est super relax!

IMG_1610

IMG_1611

Le soir, on se dirige vers la Punta Cometa pour voir les coucher du soleil... qu'on ne verra pas car le temps est trop nuageux, mais c'était tout de même agréable.

IMG_1589

IMG_1590

Pendant que j'écris je me rends compte que la musique dans le cyber c'est Alizée... Un jour je percerais le mystère du pourquoi-du-comment-ça-se-fait qu'Alizée soit si appreciée au Mexique...??

Et sinon? Bah rien : plage, soleil et vagues...

3 jours bien tranquiles à Mazunte, une vraie vie de pacha...

IMG_1606
Yahma, le chat de Amaga Yoga

Posté par Gertrudette à 21:00 - 8. Oaxaca, second acte - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 mai 2010

Oaxaca sans déjà vu

Me voici de retour à Oaxaca, à San Andres Huayapam précisément, en couchsurfing toujours... Arrivées à  6h du mat, on fait un petit somme avant de partir à  l'assaut des pyramides perchées de Monte Alban, site que je n'ai pas visité lors de mon premier passage à  Oaxaca il y a 2 mois.

IMG_1522
Y a une vieille trace sur mon objectif en haut à gauche depuis quelques jours, je n'arrive pas à m'en débarrasser

IMG_1524
Ca monte à Alban

Chez Gabriela, chez qui nous couchsurfons, il y a 2 allemandes aussi en couchsurfing, on est donc allé toutes les 4 sur le site. Le soir on a rdv avec Gabriela et son mari devant l'église Santo Domingo pour un repas végétarien dans un restau des environs.

IMG_1536

Le lendemain nous avons programmé un petit périple en terre oaxaqueña avec Mitla, Teotitlan del Valle et el Tule, encore des sites que je n'ai pas visité lors de mon passage avec Germaine.

IMG_1540

IMG_1545
Ruines zapotèques de Mitla

IMG_1554

IMG_1552
El Tule, un des arbres les plus larges du monde

J'ai enfin testé lune des tres nombreuses spécialités culinaires de Oaxaca, les chapulines, ou sauterelles.

IMG_1558

On a eu le temps de profiter de la superbe maison de Gabriela, de se promener, d'écouter de la musique fort (une des choses qui me manquent beaucoup), de jouer avec leurs 8 chiens (!) et j'ai même fait des cookies...

IMG_1569

IMG_1574
Raissa, Gummi, Amy, Bob, Pan de bono, Guizmo, Pica, et Chiquito... l'animal coloré accroupi au milieu c'est Karen

Je sais, vous allez me dire que ces derniers temps, j'oublie un peu d'être drôle... Je vous rassure tout de suite, non je n'ai pas perdu mon sens de l'humour, mais c'est parce que je vais moins fréquemment sur internet, et du coup j'ai une montagne de trucs à faire quand j'y suis. Je suis désolée, j'aimerai bien vous faire plus de blagues, mais j'en ai même plus le temps!

Posté par Gertrudette à 20:33 - 8. Oaxaca, second acte - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2010

Pendant ce temps, à Veracuz...

Ah! Ca y est : je l'ai ma blague pourrite même pas à moitié drôle qui fait rire que moi...

Veracruz est résolument tropicale, chaude et humide à souhaits. Il fait beaucoup plus moite qu'à Poza Rica. On transpire dès la sortie de la douche qui ne sert pratiquement à rien. Je ne vous parle pas des moustiques, qui ici transemttent la dengue : youpi! La ville vit au rythme des différentes musiques qui l'animent : salsa, danzon, fandango... C'est ici qu'Hernan Cortés (le méchant conquistador espagnol) débarque en 1519 et commence à asseoir sa domination sur le Mexique : en 2 ans il a vaincu l'empire aztèque! Veracruz demeure la porte d'entrée du pays pendnat 4 siècles. Aujourd'hui c'est un gros port de commerce, mais la vieille ville et les habitants vallent largement le détour.

Nous sommes accueillies par Axa, notre hôte CS de Veracruz. Je me précipite sur internet pour essayer de rebooker mon billet retour. British Airways me propose de rebooker pour la fin de la grève gratuitement... la totalité de mon vol! Je reste donc au Mexique jusqu'au 12 juin!

Nous passons la soirée sur le zocalo et le malecón pour une promenade dans la moiteur nocture...

Le lendemain, après un petit-déj au marché et un lechero à la Parroquia, comme il se doit, nous partons visiter La Antigua, accompagnées d'Axa et Gaby, un autre membre Couchsurfing.

IMG_1491
Gran Café de la Parroquia

La maison en ruine communément appelée "Casa de Cortés" est la principale attraction de la Antigua. Elle est aujourd'hui habitée par... les arbres qui ont pris possession du lieu.

IMG_1499

IMG_1504
Fais gaffe, tu prends racine

Le soir nous nous balladons en ville avec Axa et regardons les gens danser le danzon sur le zocalo, puis danser le fandango...

Après quoi Axa nous emmène à une fête chez ses amis, tous excellents danseurs comme lui, où Karen et moi nous ridiculisons au Karaoke dans un sempiternel I will Survive alcoolisé... Le lendemain, le réveil est plus que difficile. On passe un dimanche plan-plan : ciné, pizza, téloche... et Elixir du Suédois pour moi...

Lundi, on a encore oublié que c'est la journée musées-fermés, alors on est partie se ballader à Boca Del Rio, le long de la côte, et on s'est refait un ciné en attendant qu'Axa finisse de travailler.

IMG_1510

Il nous a rejoint pour une dernière glace au citron chez Güero Güero Güera, un dernier repas et une dernière ballade. Ce soir, on prend le bus pour une courte nuit direction Oaxaca... et oui, car il me reste encore 1 petit mois, et la plage va faire partie des dernières activités...

Posté par Gertrudette à 21:10 - 7. Pendant ce temps, à Veracruz - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 mai 2010

Xalapa-rapluie

On pensait rejoindre rapidement Xalapa de Tecolutla en passant par Gutierrez Zamora, mais non!!! Le bus descend presqu'au niveau de Veracruz (à Cardel) pour remonter vers Xalapa... Du coup on a passé quasi toute la journée dans le bus...

On nous avait dit qu'à Xalapa il faisait plus froid, mais on ne s'attendait pas à de la pluie, surtout après la chaleur de Poza Rica... Xalapa, capitale de l'état de Veracruz, est une ville universitaire, jeune et branchée. On couchsurfe chez Maga, une sympathique étudiante en informatique.

IMG_1489

On reste une seule journée à Xalapa, pour explorer le Museo de Antropologia principalement. Le musée abrite une impressionnante collection d'objets récupérés dans des chantiers archéologiques de l'état, et surtout des têtes olmèques.

IMG_1463

IMG_1481
Je kiffe celui-là

IMG_1477
De superbes tampons qui ont retenus toute mon attention

Je ne serai pas la digne fille d'un pompier si je ne visite pas le Museo del Bombero, musée des pompiers. On y trouve notamment un charriot à cheval du XIX siècle et des casques de tous les pays.

IMG_1486

On mange en laissant passer un terrible orage option grosses gouttes et tonnerre. On se réfugie à la Pinacoteca Diego Rivera où sont exposées des oeuvres abstraites d'artistes mexicains.

On a décidé de partir pour Veracruz, situé à 2h de Xalapa, et de passer moins de temps dans les alentours de xalapa pour profiter plus longtemps de Veracruz. Je suis sensée partir dans 2 jours pour la France... mais en ouvrant mes emails j'apprends que British Airways se met en grève le 18 mai! Mon vol Londres Paris est donc annulé! J'ai tout le trajet pour réfléchir à ce que je veux faire, mais une semaine de couchsurfing à Londres se profile...

Posté par Gertrudette à 01:52 - 7. Pendant ce temps, à Veracruz - Commentaires [0] - Permalien [#]